Journal d'un caféïnomane insomniaque
dimanche janvier 23rd 2022

Insider

Archives

Mademoiselle Baudelaire – Yslaire

À Vanessa, Jessica et Julien, en souvenir d’un chouette anniversaire.

Mademoiselle Baudelaire est une biographie dessinée de Charles Baudelaire, peint dans un courrier adressé à madame Aupick, mère du poète, par sa maîtresse, la tumultueuse et voluptueuse Jeanne Duval, surnommée Mademoiselle Baudelaire. De ce parti-pris original, l’immense Yslaire tire un très bel ouvrage aux dessins magnifiques, sublimés par une recherche sur les couleurs. Yslaire plonge le lecteur au cœur de la vie torturée de l’immortel auteur de « L’Albatros », faisant jaillir de son pinceau des noirs et blancs et des camaïeux sombres créant une ambiance crépusculaire teintée d’érotisme et baignée de poésie.

La genèse des Fleurs du mal est dessinée ici, sa relation avec Jeanne Duval, la muse, à la fois chevelure et charogne, mais aussi aux femmes d’une manière générale, aux paradis artificiels, à sa mère et son beau-père, le général Aupick. L’ensemble est émaillé de vers du poète. Nonobstant la part d’imagination inhérente au support, cette biographie dessinée n’est pas dénuée de qualités historiques, et offre une introduction charmante et charmeuse à l’œuvre de Baudelaire.

Mademoiselle Baudelaire, quand le paradis épouse l’enfer, pour redécouvrir Baudelaire, un cadeau à faire !

Philippe Rubempré

Yslaire, Mademoiselle Baudelaire, Dupuis, coll. Aire Libre, avril 2021, 160 p.

Leave a Reply