Journal d'un caféïnomane insomniaque
vendredi mars 5th 2021

Insider

Archives

Ab hinc… 291

« On connaît la parole célèbre de Barrès : « Malheur à qui n’a pas été anarchiste à vingt ans ». C’est ce que nous voudrions demander à nos jeunes gens. Qu’ils soient d’abord révolutionnaires en art, qu’ils mangent leurs vieillards. Ils verront ensuite à chercher la vérité. Mais pour chercher la vérité, il faut être vivant. La vie est ce qui nous manque tout d’abord. Qu’on propose, avant tout, quelques audaces et quelques erreurs. » – Robert Brasillach, « Un théâtre sans avant-garde », 1934, le magazine d’aujourd’hui, n°36, 13 juin 1934.

Leave a Reply