Journal d'un caféïnomane insomniaque
mercredi novembre 21st 2018

Insider

Archives

Sang négrier – Laurent Gaudé

27 pages et une putain d’claque ! Le verbe est haut, la prose nerveuse, l’oeil aux aguets, l’haleine ambrée comme du vieux rhum…

Croyez-vous au marabout ? Réfléchissez à votre réponse, celle de Laurent Gaudé risque de vous bouffer les tripes.

Qu’est-ce qui a conduit le narrateur – un ex négrier – à la folie ? C’est l’objet de cette nouvelle flamboyante usant d’un ton inédit pour traiter de la Traite négrière. En 27 pages, les mots de Gaudé, son phrasé théâtral, vous font vivre et ressentir une page de l’histoire telle que je vous souhaite de ne jamais la connaître.

27 pages essentielles, à 20 000 lieues des préjugés ou des poncifs historiques.

Nouvelle suivie notamment de "La nuit Mozambique"