Journal d'un caféïnomane insomniaque
mardi avril 13th 2021

Insider

Archives

Les oubliés d’Annam – Lax & Giroud

annam    Plongée au coeur d’un épisode méconnu de la guerre d’Indochine, à savoir l’histoire de ces Français qui ont choisi de servir l’Oncle Hô. C’est à la recherche d’un de ces oubliés d’Annam que se lance Nico Valone, journaliste en mal de sujet à défaut d’être en mal de whisky… De Paris aux Alpes en passant par Saïgon, les fantômes du corps expéditionnaire français et des bo-doï ressurgissent, abandonnant derrière eux leur lot de cadavres. L’enquête de Nico Valone l’entraîne dans les contre-allées pas toujours propres d’un pouvoir soucieux de son image. Retrouvera-t’il le fameux Joubert, disparu en Indochine sans laisser de traces ?

Malgré une préface un tantinet trop moralisante voire repentante, Giroud offre à Lax un scénario magnifique, que nous verrions bien sous la caméra d’un Verneuil ou mieux encore, de Pierre Schondoerffer… Les auteurs ressuscitent la mémoire de ces oubliés d’Annam qui ont estimé que leur honneur était de s’engager contre leur pays, la France. Nul ne leur en a tenu rigueur après leur amnistie, et ils ont pu se réinstaller en métropole comme s’ils revenaient de vacances. D’autres, lors d’autres conflits, n’ont pas eu cette chance. Le dessin de Lax épouse parfaitement le scénario de Giroud, en véritable maître des ambiances, du Paris des manifestations contre la loi Devaquet à l’enfer vert de sang et de larmes de la Route Coloniale N°4…

Une folle enquête aux airs d’épopée, brillamment servie par un dessin intelligent et des couleurs riches de nuances.

Philippe Rubempré

Lax – Giroud, Les oubliés d’Annam – Édition intégrale, Dupuis, collection Aire Libre, 2000, 118 pages.