Journal d'un caféïnomane insomniaque
samedi juin 22nd 2024

Insider

Archives

Les pieds dans l’eau – Benoît Duteurtre

Ce roman familial m’a séduit. C’est le premier roman de Benoît Duteurtre que je lis. Je dois avouer un a priori positif : je partage avec l’auteur une certaine admiration pour Philippe Muray, sa plume incisive et son humour corrosif.

Le narrateur revisite sa famille, avec au point de départ, l’aïeul commun, le patriarche René Coty, second et dernier président de la Quatrième République. Voilà pour l’histoire. L’intérêt du roman n’est pas là.

Le narrateur, avec sa verve pleine d’humour, n’a pas son pareil pour décrire le tiraillement de l’adolescent moyen bourgeois qui voudrait être révolutionnaire, qui découvre la musique punk, et qui grandissant, redécouvre la culture bourgeoise, constate qu’il partage avec tous ses artistes favoris cette origine honnie. De là naît une profonde nostalgie, fruit de ce paradoxe. Voilà pourquoi ce roman m’a séduit. Une certaine affection nostalgique avec l’auteur.