Journal d'un caféïnomane insomniaque
vendredi mars 5th 2021

Insider

Archives

Zone – Mathias ÉNARD

Si d’aucun s’imaginaient que tout avait été écrit en matière littéraire (je veux parler d’écriture), Mathias Énard les renvoie dans leurs plates-bandes avec Zone. 500 pages au fil du cerveau de Francis Servain Mirkovic, comme un encéphalogramme qui transcrirait en mots les signaux électriques transmis par les électrodes placées sur un cerveau.

500 pages, et pour ainsi dire, une phrase, avec une majuscule au début, un point final. 3 incartades cependant, quand le héros lit, nous lisons avec lui, et l’ouvrage est ponctué.

Roman magistral, d’une actualité étouffante, d’une richesse historique impressionnante. L’érudition pour l’érudition donne souvent des pavés illisibles. ici, il n’en est rien. L’érudition et l’innovation littéraire au service d’une intrigue romanesque simple et diablement efficace, voilà le secret de Zone.

Je ne raconterai pas l’histoire, je ne m’amuserai pas à essayer un résumé, simplement poser la situation : après avoir loupé son avion, Francis Servain Mirkovic se retrouve dans un train pour un voyage de 15 heures. Mathias Énard nous offre le fil des pensées de ce barbouze à la vie professionnelle et sentimentale mouvementée, en proie à un questionnement interne qui interroge chacun d’entre nous.

Il faut le dire, dans la jungle de l’édition contemporaine française poussent des perles. Zone en est une.