Journal d'un caféïnomane insomniaque
lundi janvier 22nd 2018

Insider

Archives

À la jeunesse

a-la-jeunesse    « À la jeunesse revient donc, aujourd’hui comme toujours, la tâche difficile de redécouvrir le monde, et de le renouveler, ne serait-ce qu’en portant simplement sur lui un regard neuf (…). »

Ainsi François-Xavier Bellamy présente le devoir essentiel qui échoit à la jeunesse d’aujourd’hui, comme il échut à celles d’hier et d’avant-hier. Comment la jeunesse peut-elle se réaliser et construire le monde de demain ? À elle de le dire. Ou plus exactement, à chaque jeune, à chaque adulte en devenir, de le dire et de l’écrire…

À la jeunesse propose une anthologie de discours et autres apologues destinés à cette jeunesse. De grands auteurs, comme Anatole France ou Émile Zola, de grands acteurs du monde, aussi divers que Saint-Exupéry et Barack Obama, de Lattre de Tassigny et Steve Jobs, ou Félix Éboué et Jean Jaurès, offrent à la jeunesse des clés pour déverrouiller l’avenir. Aux jeunes de se saisir ou non de ces pistes à explorer, aux jeunes de défricher ces témoignages au profit d’un monde que nous souhaitons tous, non sans une certaine candeur, meilleur.

Tel ce paladin de la Diète de Pologne cité par le maréchal de Lattre de Tassigny, souhaitons pour l’avenir une liberté dangereuse plutôt que la paix dans la servitude. La condition de l’homme est sa liberté, et la tragédie fait partie de sa condition. « Tout confort se paie. La condition d’animal domestique entraîne celle d’animal de boucherie » (Ernst Jünger). À la jeunesse d’en prendre conscience et de construire demain en Hommes libres.

Philippe Rubempré

À la jeunesse, présenté par François-Xavier Bellamy, Librio, 2016, 104 pages.