Journal d'un caféïnomane insomniaque
vendredi août 14th 2020

Insider

Archives

Le Librairtaire de Proust de Thomas Morales

Thomas Morales

Thomas Morales est écrivain, chroniqueur, journaliste, bien connu des lecteurs de ces pages. Merci à lui d’avoir accepté de répondre à notre questionnaire de Proust revisité.

Quel est pour vous le comble de la misère?
Perdre la mémoire

Où aimeriez-vous vivre ?
Dans mon Berry natal, sur les bords de Loire, les vignes à portée de main

Votre idéal de bonheur terrestre ?
Posséder un break Volvo 245 de 1977 vert pomme ou couleur rouille

Pour quelles fautes avez-vous le plus d’indulgence ?
L’excès de confiance, la flamboyance, la forfanterie, les stigmates des losers magnifiques

Vos héros de roman favoris ?
Tous les personnages de Rabelais

Votre personnage historique favori ?
Vercingétorix et Jacques Chaban-Delmas

Vos héroïnes favorites dans la vie réelle ?
Les femmes du monde et les ouvrières à la chaîne

Vos peintres favoris ?
Fernand Léger, André Raffray et Chaval

Votre musicien favori ?
George Benson

Votre qualité préférée chez l’homme ?
L’impétuosité bougonne

Votre qualité préférée chez la femme ?
L’érotisme chaste

Votre vertu préférée ?
Le dandysme

Votre occupation préférée ?
Rouler en Vespa PX sur un tronçon intact de la Nationale 7

Qui auriez-vous aimé être ?
Jean-Paul Belmondo

Le principal trait de votre caractère ?
La lucidité comme arme de défense

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?
Leur impertinence narquoise

Mon principal défaut ?
Ma pudeur provinciale

Mon rêve de bonheur ?
Vivre de sa plume à l’abri du tumulte

Quel serait mon plus grand malheur ?
Que mon épouse ne rit plus à mes pitreries

La couleur que je préfère ?
Blue Tangos

La fleur que j’aime ?
Je déteste les fleurs, seules les fougères m’agitent l’esprit

L’oiseau que je préfère ?
Le dodo

Mes auteurs favoris en prose ?
Albert Cossery, André Hardellet, Félicien Marceau, Alphonse Boudard, Léo Malet, Valery Larbaud, A.D.G, François Villon, Alexandre Vialatte, Paul Guimard et Roald Dahl

Mes poètes préférés ?
Henry Jean-Marie Levet et Jean-Claude Pirotte

Un livre à conseiller ?
« Paris-Berry » de Frédéric Berthet

Un auteur à découvrir ?

Georges Conchon à redécouvrir ainsi que Pierre Luccin sinon parmi les vivants, Yves Charnet

Un film ?
« Tendre Poulet » de Philippe de Broca

Mes héros dans la vie réelle ?
Les pilotes de rallye et Brigitte Bardot

Mes héroïnes dans l’Histoire ?
Les playmates des années 1950

Mes (pré)noms favoris ?
Nadia, Madeleine et Joss

Ce que je déteste par-dessus tout ?
Le mépris de classe

Caractères historiques que je méprise le plus ?
Ce mauvais goût pour les honneurs et les breloques

Le fait militaire que j’admire le plus ?
Les exploits de la Nueve, compagnie espagnole de la 2ème DB et de tous les pilotes du régiment Normandie-Niemen

La réforme que j’admire le plus ?
Conduire une 125 avec un permis B

Le don de la nature que je voudrais avoir ?
Servir à plus de 200 km/h avec une raquette de tennis en bois

Comment j’aimerais mourir ?
En buvant une bouteille de Pouilly et en mangeant un crottin de Chavignol

État présent de mon esprit ?
Goguenard et indécis

Ma devise ?

Ce qui tue les gens, c’est l’ambition (Albert Cossery)

Un souhait pour l’avenir ?
Liberté d’opinion, liberté d’écrire, liberté de glander

Dernier ouvrage paru : Un été chez Max Pécas, Pierre-Guillaume de Roux, 2019.

Page FB de Thomas Morales : http://fr-fr.facebook.com/pages/Thomas-Morales-Editions/204716756278545

Leave a Reply