Journal d'un caféïnomane insomniaque
lundi août 2nd 2021

Insider

Archives

Introït

On n’écrit pas parce qu’on a quelque chose à dire mais parce qu’on a envie de dire quelque chose.

E.M. Cioran, Ébauches de vertige, 1979.

 

Lectures juillet

  1. Ça vous intéresse ? 2 On va plus loin ? – Dany
  2. L’Abeille et l’Architecte – François Mitterrand
  3. Le Bouchon de Cristal – Maurice Leblanc
  4. Vous n’avez pas honte ? – Dany
  5. Expédition punitive – Papacito
  6. Du côté de chez Swann – Marcel Proust
  7. De l’âge de pierre à la conquête de l’espace – Giovanni Caselli
  8. Ça vous choque ? – Dany
  9. Encyclopédie en images Histoire Du Moyen-Âge à 1914 – Anne Millard
  10. Comment osez-vous ? – Dany
  11. Le Joueur d’échecs – Stefan Zweig
  12. Fais pas dans le porno… – San-Antonio
  13. À prendre ou à lécher – San-Antonio
  14. Jessie – Stephen King
  15. Cradoque’s Band – A.D.G.
  16. Aléas à travers le temps – Philippe Randa
  17. Les jardins de l’Ombre Jaune – Henri Vernes
  18. Le collier de Çiva – Henri Vernes
  19. Le manuel des échecs – Anatoly Karpov
  20. Organisation Smog – Henri Vernes

Vent d’Ange – François Jonquères

« La vie est un cirque et sa ménagerie ne m’a guère ménagé. »

Ce début d’été pourri par la véreuse gestion covidique au moins autant que par la météo accentue le besoin, voire la nécessité, de décrocher, de décaler, de bovaryser, d’anachorétiser… bref, de prendre le large ; et pourquoi pas virer lof pour lof par un bon petit Vent d’Ange… Voilà la dernière invitation de François – Assiscle – Montgomery Jonquères, qui clôt par cette farce policière aux accents vaudevillesques et à l’humeur confidente sa trilogie commencée avec Voix de fées (La Thébaïde, 2018) et Nouvelles de mes nuits (Balland, 2019).

Notre héros s’entiche de Vent d’Ange, avocate de talent qui soudainement disparaît de la circulation… Mobilisant pour ses recherches les privés César Pion et Amédée Paon, Assiscle se retrouve plongé au cœur d’intrigues étonnantes, entre retour au Hameau des Fées et réalité parisienne hidalguisée. De rebondissements en sursauts, au gré des rencontres, la quête se poursuit frénétiquement, pour le meilleur et pour le pire… Assiscle retrouvera-t-il Vent d’Ange ?

C’est un Vent d’Ange rafraîchissant et régénérant que nous offre ici François Jonquères. L’auteur respire à l’unisson de son héros, donnant au fil de ses aventures l’envie de lire, découvrir, explorer, partager les trésors littéraires et cinématographiques aux créateurs desquels il rend hommage à travers ce court roman, avec style, classe et sans flagornerie (ce qui eut rendu la lecture insupportable). Les amateurs reconnaîtront parmi les maîtres salués René Goscinny, prince des jeux de mots et autres calembours.

En attendant la saison des vendanges, voici venu le temps de déguster ce Vent d’Ange, excellent remède contre l’air du temps et joyeux compagnon en attendant que « coule en [nos cœurs] / La chaude liqueur / D’la treille1… »

Philippe Rubempré

François Jonquères, Vent d’Ange, Éditions La Thébaïde, juin 2021, 175 p.

1Vous aurez reconnu, j’en suis sûr, Le Vin, merveilleuse chanson de Brassens.

Ab hinc… 303

« Nous savions tout cela. Et pourtant, paresseusement, lâchement, nous avons laissé faire. Nous avons craint le heurt de la foule, les sarcasmes de nos amis, l’incompréhensif mépris de nos maîtres. Nous n’avons pas osé être, sur la place publique, la voix qui crie, d’abord dans le désert, mais du moins quel que soit le succès final, peut toujours se rendre justice d’avoir crié sa foi. Nous avons préférer nous confiner dans la craintive quiétude de nos ateliers. » – Marc Bloch, L’Étrange Défaite.

Lectures juin

  1. D’un enfer à l’autre – Mounier
  2. Uranus – Marcel Aymé
  3. L’ennemi déclaré – Jean Genet
  4. Attention Femmes – Alex Varenne
  5. Ciné Fripon – Collectif
  6. Les Larmes du Sexe – Alex Varenne
  7. La Métamorphose de Lucius – Milo Manara
  8. Transports fripons – Collectif
  9. Grandeur et décadences de l’Europe – Dominique Venner
  10. Linda aime l’art. La vie moderne – Philippe Bertrand
  11. Ziblyne et Bettie – Denis Sire
  12. Territoire interdit. Sensualité féline – Oxborne & Nébular
  13. L’Aiguille creuse – Maurice Leblanc
  14. Ça vous intéresse ? – Dany
  15. Le Choc de l’Histoire. Religion, mémoire, identité – Dominique Venner

La Dame au cabriolet – Guiou & Morales

« Comme si le monde d’avant s’autorisait une dernière Suze avant de se faire hara-kiri. »

Retour de Thomas Morales au polar et à quatre mains. Après Les Mémoires de Joss B. et Madame est servie, Morales s’associe à Dominique Guiou pour nous embarquer avec La Dame au cabriolet. Ce polar léger, stylé, chapitré en chansons, se déguste avec un doux plaisir nostalgique, en compagnie des chanteurs italiens, des jolies mécaniques et des clins d’œil littéraires et cinématographiques.

Yvonne Vitti, détective privé, se voit confier par le bel Orlando la recherche de son frère, Stéphane Castigliano. L’affaire tourne vinaigre, et de Paris à la Corse, à bord du coupé Saab ou d’une Méhari, les péripéties s’enchaînent, les intrigues se croisent et s’entrecroisent, on se trompe, on se tue, on s’enlève, on se retrouve… La recherche du mystérieux Stéphane n’est pas un long fleuve tranquille !

Guiou et Morales excellent à faire vivre une galerie de personnages truculents et bien campés, hauts en couleurs, à l’image de la journaliste Brigitte Lemercier ; des vraies « gueules », comme dans le cinéma d’Audiard ou les romans de Simonin, mais bien contemporaines. Roman actuel, contexte Covid, La Dame au cabriolet exhale pourtant des fragrances de l’âge d’or du polar à la française, et fleure bon la grande époque des Fleuve Noir (Spécial Police, San Antonio, Espionnage…), de la Série Noire ou du Masque (la collection, pas l’insupportable slip facial).

À la fois léger et profond, racé et en-chanté, on redemande un tour de cabriolet, qui plus est en compagnie de la charmante Yvonne Vitti !

Philippe Rubempré

Dominique Guiou & Thomas Morales, La Dame au cabriolet, Serge Safran Éditeur, à paraître le 2 juillet 2021, 157 p.

 Page 1 of 144  1  2  3  4  5 » ...  Last »