Journal d'un caféïnomane insomniaque
lundi avril 15th 2024

Insider

Archives

À rebrousse-pages – François Jonquères

Nous le savions avocat, secrétaire général du Prix des Hussards, romancier… Voici François Jonquères chroniqueur à rebrousse-pages

Quoique s’essayant à un exercice différent, l’auteur de ces chroniques s’identifie par son style entre piques, calembours et autodérision. Ainsi, dès la couverture, Jonquères affirme que ses chroniques sont « inutiles », avant d’ouvrir sur une première partie (le recueil en compte quatre) toute en « Auteurs de vue ». Semper fidelis, le chroniqueur salue ses écrivains de cœur, Hussards bien entendu, mais aussi Marcel Aymé, Alexandre Dumas, l’inénarrable Alphonse Allais ou le contemporain Philippe Lacoche.

En bon original, François Jonquères annonce son objectif en fin d’ouvrage, p. 185 pour être précis : « Ce recueil n’a d’autres vertus que de vous inviter à découvrir de formidables livres avant la disparition de l’imprimerie ». Force est de constater sa réussite comme son (relatif) échec (non, rassurez-vous, je ne déroge pas dans le « en même temps »). Réussite, car en honorant les légendes (d’Errol Flynn sous la plume de Cérésa au Sacré Graal), en encourageant la jeunesse (Olivier Amiel ou le facétieux Philibert Humm), en rendant hommage aux glorieux anciens (Rabelais et Raspail, sabre au clair !) ou en peignant notre (im)monde vu depuis son fauteuil, Jonquères nous insuffle une furieuse envie de lire ou de relire, de nous aventurer en bon « globe-lecteur » ou de nous encanailler, gastronome, dans l’érotisme et le libertinage à la française : « tout-est-il bon dans le cochon ? », interroge-t-il.

Réussite aussi par la justesse du propos. Ainsi, et pour ne retenir qu’un exemple : « À quoi comprenez-vous que vous êtes réactionnaire ? Il y a des livres partout, dans chaque pièce, à droite, à gauche, de droite et de gauche d’ailleurs, ce qui vaut certificat de reconnaissance et pedigree en majesté ». Diantre ! Alors, je suis réac ! Et sans doute quelques autres avec moi qui en seraient les premiers surpris. Enfin, va pour réactionnaire, mais alors tendance mousquetaire !

Échec (relatif), ai-je écrit plus haut… pour le portefeuille, à n’en pas douter si, comme bibi, votre capacité de résistance à l’appel de la forêt transfigurée en livre est proche du néant absolu.

Philippe Rubempré

François Jonquères, À Rebrousse-pages. Chroniques inutiles, Coll. « Au marbre », Éditions La Thébaïde, 2023, 188 p.

Ab hinc… 362

« Il n’y a pas d’intelligence sans liberté, sans solitude, et sans courage. » – Jacques Laurent

Ab hinc… 361

« […] l’anarchie, c’est l’arbitraire de la rue, et l’arbitraire, c’est l’anarchie du pouvoir. » – Victor Hugo

Lectures janvier

  1. Le Hussard sonne l’hallali – Bruno Favrit
  2. L’Art de la Guerre. Une aventure de Blake et Mortimer à New York – Floc’h, Fromental et Bocquet
  3. Yérushalaïm #1 Shoshik – Schetter & Moynot
  4. Yérushalaïm #2 L’hiver de Faust – Schetter & Moynot
  5. Le destin de Sarah #1 Dans la gueule du look – Hernu
  6. Tout le monde en regarde (ou presque) – Thérèse Hargot
  7. Les Poux #1 Ni Dieu, ni maître – C. Mouquet, A. & M. Stalner
  8. Les Poux #2 Ni rouge, ni noir – C. Mouquet, A. & M. Stalner
  9. Les Volontaires – Saint-Loup
  10. Les Poux #3 Nitchevo ! Camarades – C. Mouquet, A. & M. Stalner
  11. Les carnets de la Sécession #1 Le bal des dupes – Guimin
  12. Quetzal Coalt #1 Deux fleurs de maïs – Mitton
  13. La Sueur du Soleil #1 L’Indien d’Eldorado – Harriet & Mata
  14. Docteur Monge #1 Hermine – Bardet & Chabbert
  15. Blanc – Sylvain Tesson

Ab hinc… 360

« Un bon conseil au débotté, toujours préférer les Hussardes aux grognasses, les femmes libres à celles se disant libérées ou aspirant à le paraître. En littérature, c’est l’assurance de suaves moments et d’heureuses lectures. » – François Jonquères

 Page 5 of 178  « First  ... « 3  4  5  6  7 » ...  Last »