Journal d'un caféïnomane insomniaque
jeudi décembre 8th 2022

Insider

Archives

Instinct primaire – Baptiste Marchais

« Exister, c’est combattre ce qui me nie. Être un insoumis […] cela signifie être à soi-même sa propre norme par fidélité à une norme supérieure. S’en tenir à soi devant le néant. Veiller à ne jamais guérir de sa jeunesse. Préférer se mettre le monde à dos que se mettre à plat ventre. »

Dominique Venner

« Si la violence ne résout rien, cela veut juste dire que vous n’avez pas tapé assez fort. »

Jean Yanne

Un « repas de seigneurs » avec Papacito m’a permis de découvrir Baptiste Marchais, seigneur du développé-couché (bench) et amateur de cigares devant l’Éternel, cette dernière qualité n’étant pas pour me déplaire. Depuis, je suis régulièrement, sans en être absolument inconditionnel, sa chaîne YouTube Bench’n’Cigars, particulièrement pour ce qui concerne la gastronomie, la chasse (quoique n’étant pas moi-même chasseur), ou l’artisanat. La fréquentation numérique de Marchais m’a permis de découvrir l’excellente chaîne de Richard sur Terre ou de réviser mon opinion sur des personnes comme Julien Rochedy, par exemple.

Baptiste Marchais a décidé de s’expliquer. Qui est-il ? D’où vient-il ? Que fait-il ? Que veut-il ? La meilleure réponse à toutes les conneries qu’on balance sur votre compte (et dans votre dos) est sans doute le silence, mais il n’est pas interdit de sanctionner ses calomniateurs, ni d’honorer ses soutiens. C’est chose faite, façon coup de poing dans la gueule, avec la publication aux éditions Hétairie, de Julien Rochedy, d’Instinct primaire, récit autobiographique et, en même temps (sans soupçon possible de la moindre accointance avec le macronisme), de développement personnel.

Baptiste Marchais se livre et éclaire son parcours jusqu’au succès fulgurant de Bench’n’Cigars dans un texte brut de décoffrage à l’oralité assumée. Enfant du Val d’Oise, puis de Picardie, issu de la petite classe moyenne, Marchais a été confronté très jeune aux joies de la diversité multiculturelle (pour mes lecteurs occasionnels et ceux qui me découvrent, je suis opposé au multiculturalisme pour des raisons développées ici ou encore , mais je ne me soucie guère de l’ethnie, dans les limites définies par le Général de Gaulle), avant de goûter à celles, concrètes, de la vie à la campagne, au contact charnel de la nature. La passion du sport permet au jeune Marchais de se hisser au-dessus du lot et de sortir son épingle du jeu, en ouvrant sa boite de coaching, puis en créant sa chaîne culturelle à vocation métapolitique Bench’n’Cigars – laquelle n’est affiliée à aucun parti, mais défend, non des valeurs, relatives par définition, mais des principes chers à mon cœur comme l’honneur, l’amitié ou la fidélité. Bien entendu, des valeurs y sont promues, ainsi la gastronomie, l’écologie (rien à voir avec l’écologisme à la sauce rousseauiste, une sauce verte bien dégueulasse). Il est à souligner enfin que la Foi catholique y est honorée. Le catholique mécréant que je suis ne peut s’empêcher de saluer ici le fidèle qui s’assume sans s’excuser d’être ce qu’il est, un fils de France, cette grande Nation qui fut fille aînée de l’Église en son temps.

Fort de son parcours singulier, Baptiste Marchais ne se fait pas pour autant donneur de leçons. S’appuyant sur sa propre expérience, il montre que malgré la situation catastrophique, à défaut d’être totalement désespérée, il est possible de rester fidèle à l’honneur, à ses principes, à sa famille et à ses amis en offrant aussi peu de prises que possible à nos ennemis (État tentaculaire sur pente totalitaire liquide, gauchisme, cons, pour résumer. Liste non-exhaustive). C’est à lever la tête et à marcher droit que Marchais nous invite. Nous n’avons pas choisi de vivre la décadence ; nous pouvons choisir de Vivre et de ne pas subir sans réagir.

190 pages coup de poing. Absence totale de langue de bois garantie. Si vous voulez connaître un peu mieux Baptiste Marchais, donnez la parole à l’accusé plutôt que de vous fier aux papiers malveillants de la presse autorisée (i.e. selon la définition d’Ingrid Riocreux, la presse autorisée à être citée dans les revues de presse, sur les radios de se(r)vice public par exemple) ; lisez Instinct primaire. Soyez séduits, choqués, ou cumulards, et cultivez dès à présent votre bien le plus précieux, votre Liberté.

Philippe Rubempré

Baptiste Marchais, Instinct primaire, Éditions Hétairie, 2022, 190 p.

Leave a Reply