Journal d'un caféïnomane insomniaque
jeudi août 16th 2018

Insider

Archives

Protégé : L’âge blessé – Nina BOURAOUI

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Las Vegas Parano – Hunter S. THOMPSON

À la lecture du reportage, car c’en est un, on comprend d’où vient la légende. Et ce qui a motivé l’ex-Monthy Python Terry Gilliam à la réalisation du film éponyme (Las Vegas Parano, avec Johnny Depp et Benicio del Toro).

Ce petit bouquin est jouissif pour tout fan des Seventies ; il ravira les soixante-huitards attardés et les ceusses-qui-croient-encore-à-l-ouverture-des-portes-de-la-perception. En soi, c’est un véritable manuel à l’usage du consommateur de drogue, doublé d’un guide, tel qu’on en édite tous les ans au moment de la foire aux vins.

Ceci étant dit, le livre est très bien écrit. Il y a une plume Hunter S. Thompson derrière les aspects scandaleux du Dr Gonzo. Sans doute le livre a-t-il perdu de sa force de frappe, arme de destruction massive des idéaux W.A.S.P. ; il n’en reste pas moins révélateur d’une époque, d’une certaine Amérique, et il constitue une excellente approche du journalisme gonzo inventé par Hunter S. Thompson.

Un livre qui de toute manière ne vous laissera pas indifférent. Et c’est en soi une excellente raison de vous laisser tenter par l’expérience.

Le Tour de la France par Deux Enfants – cours moyen par G. BRUNO

Sous-titré « Devoir et Patrie », ce tour de France par deux enfants se veut à la fois manuel d’Instruction civique, d’Histoire, de Géographie, d’Économie… de la France ; car comme le précise l’auteur en incipit de sa préface, « la connaissance de la patrie est le fondement de toute véritable instruction civique ».

Vous l’aurez compris, l’ouvrage que je vous soumets ne date pas d’hier ! Le titre en résume bien l’histoire, il s’agit du tour de France d’André et Julien, au sens propre du terme. Fuyant l’Alsace perdue en 1870, les deux frères sont amenés à effectuer un voyage initiatique, caractéristique de la mentalité de la IIIème République. D’ailleurs, je ne doute pas que d’aucun ayant l’imbécillité de juger ce livre à l’aune de notre mentalité contemporaine le trouveront nationaliste, de droite, voire franchement facho. Laissons-les croupir dans leur bonne conscience.

Je recommande ce livre pour le plaisir de sa lecture, et pour redécouvrir une France qui n’est plus, mais dont nous sommes les héritiers, dans ses avancées politiques et sociales comme dans ses contradictions.

Ceci étant dit, j’ai lu ce bouquin pour la première fois, je devais avoir une douzaine d’années. Je conserve un excellent souvenir du voyage et je ne suis pas devenu un vilain facho arriéré pour autant, du moins je l’espère.

Une curiosité historique que je recommande donc à nos galopins et à leurs parents, qui pourront au besoin les éclairer sur cette saine lecture.

Le dernier crâne de Monsieur de Sade – Jacques CHESSEX

… et dernier roman de Jacques Chessex…

Le titre est tout à fait révélateur de le teneur du roman, qui s’articule autour de la mort du divin marquis. Le lecteur, après avoir vécu les derniers instants de Monsieur de Sade au fil des premiers chapitres, est entraîné par la ligne de Chessex, claire, épurée, avenante, à la poursuite du destin du crâne de l’écrivain si longtemps charentonné, dont les aventures rivlisent d’imagination et de truculence avec celles de feu son propriétaire.

Ce livre qualifié de « roman » est une petite curiosité. L’écriture est à la hauteur de la réputation de l’auteur suisse. L’ouvrage se dévore. Une lecture enhardie et accélérée par un coup de fouet sadien…

Editions Grasset

A tout prix – Mélanie MULLER

Comment un court roman – 180 p. à peine – peut-il être aussi dense et intense? A la fois histoire forte, qui sue le vécu, autant émouvant et poignant qu’excitant, il n’y a aucun doute, Mélanie Muller sait écrire, et elle le fait à merveille. Edité par une maison d’édition caractérisée par son érotisme pas toujours chic, le moins que l’on puisse écrire est qu’ici le kleenex sert au moins autant pour les larmes suscitées par la détresse de la narratrice que pour les fétichistes de la lecture à une main.

La narratrice se prénomme Mélanie. Elle écrit des Livres. Des romans. Erotiques. Hasard ou coïncidence ? Son histoire est quelque part classique : elle devient la maîtresse follement amoureuse d’un homme qui vit avec une autre qu’il n’est manifestement pas pressé de quitter pour Mélanie, quoi qu’il en dise.

Jusqu’où Mélanie va-t-elle aller pour kidnapper son homme ? Parviendra-t-elle à vivre son amour avec son Amour ? Ou comment métamorphoser une intrigue à la teneur basiquement vaudevillesque en chef d’œuvre de la littérature érotique. En œuvre littéraire, tout simplement.

 Page 111 of 116  « First  ... « 109  110  111  112  113 » ...  Last »