Journal d'un caféïnomane insomniaque
lundi avril 15th 2024

Insider

Archives

Comme un roman – Daniel PENNAC

Comme un roman, justement car ce n’en est pas un, de roman. Ou peut-être que si, finalement… Ce cher Pennac semble destiner son livre aux parents et aux enseignants déconfits devant l’absence de goût de leurs enfants/élèves pour la lecture et le livre. Il a raison, en un sens, il a raison. Et d’un autre côté, ce n’est pas suffisant, mon cher Pennac – vous me pardonnerez cette familiarité, mais votre texte vous vaut rang d’ami quand bien même jamais je ne vous ai rencontré.

C’est aux enfants que je recommande ce livre, aux ados, à ceux qui ont peur de lire, ceux qui ne s’en sentent pas capables, pas à la hauteur, bref, à ceux qui croient ne pas aimer lire. Il faut leur dire leur droit de ne pas lire, de picorer, de stopper un bouquin avant la fin parce que… et puis merde, y a pas à se justifier, à la fin !

La lecture, si elle n’est pas le fruit d’une envie, est contreproductive : elle ne distrait pas, n’instruit pas, ne cultive pas. Elle emmerde !

Pennac a écrit un texte comme un roman pour que jamais plus la lecture ne soit emmerdante. Pour ça, il devrait avoir le Nobel. Pour ça, je vous invite chaleureusement à le lire !

Le dernier voyage du Biliken – Luce FILLOL

Enfin un bon vieux « Signe de piste » ! Je crois que j’en avais pas lu depuis mon adolescence. Ça a toujours ce bon petit goût que d’aucuns jugeront suranné d’aventure, de protection du faible par le fort, de courage et d’honnêteté. Trop boy-scout ou chevalier blanc vous diront les aigris de la modernité littéraire… Et alors ? Le plaisir est là ; la machine à bovaryser tourne plein pot !

Le Biliken : navire qui assure la liaison commerciale Valparaiso, Chile > Saint-Malo, France, avec sa cargaison de nitrates, et exceptionnellement deux passagers, un père et sa fille. Les incidents se multiplient avant le départ et pendant le voyage. Le vieux cap-hornier souffre, mais survivra-t-il ? Qui s’acharne(nt) à pourrir la traversée ? Et pourquoi ?

Comme un gosse, vous êtes happé dès les premières lignes. C’est comme la découverte, enfant, d’une aventure de Tintin ou de Bob Morane ; ça a la magie d’un Jules Verne sans en avoir l’aspect scientifique…

Bref, pour tous les ados avides d’aventure (au sens noble du terme) de 12 à 92 ans !

Sacrilège

ÇA VOUS DÉRANGE ?

  • On a coutume de m’appeler Dyonisos. A tort, certains m’ont décrit comme le dieu des fêtes et des libations, de la vigne et des orgies. Erreurs et contre-vérités. Or, dans l’imagination populaire, la liberté est toujours suspecte et associée à la débauche. Je prône la liberté d’exprimer en nous ce qu’il y a de meilleur. – Bernard Werber (in Nous les dieux)
  • L’homme prévoit ; Dieu rit – Proverbe Yiddish
  • Le vice en tout cela n’est qu’une illusion qui ne trompe jamais que les âmes vulgaires – Guillaume Apollinaire
  • C’est lorsqu’on ne partage plus l’ivresse qu’on devient alcoolique – Mélanie Müller
  • La passion n’est qu’un désir augmenté par la contrariété – Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
  • La foutrerie est le lyrisme du peuple – Charles Baudelaire
  • Plus le coït est obscène, meilleur il est – Salwa Al Neimi
  • La perversité est un mythe inventé par les gens de bien pour expliquer le curieux attrait des autres – Oscar Wilde
  • Le censeur est au fond celui qui ne croit ni aux hommes, ni à l’éducation, ni surtout à lui-même – Jean-Jacques Pauvert
  • Si le diable vous dit que quelque chose est trop effroyable à regarder, regardez-le. S’il vous dit que quelque chose est trop terrible à entendre, écoutez-le. Si vous trouvez qu’une vérité est insupportable, apprenez à la supporter – Chesterton
  • La pornographie, c’est l’érotisme des autres – Alain Robbe-Grillet
  • L’Orient a l’opium ; l’Occident a la femme – André Malraux

Couverture du N° 11 de SENSO (sept-oct 2003)

Privilège

CITATIONS POLITIQUES

  • On gouverne mieux les gens par leurs vices que par leurs vertus – Napoléon
  • On reconnaît un discours de Jean Jaurès au fait que tous les verbes sont au futur – Georges Clémenceau
  • On ne bourre pas les urnes ; on organise la victoire – Georges Marchais
  • Mettez les arts dans les mains du peuple, ils deviendront l’épouvantail des tyrans – Jules Michelet
  • La démocratie aujourd’hui est une démocratie pour le peuple et non une démocratie par le peuple. La démocratie par le peuple peut fonctionner au niveau des communes et des régions. Mais à l’échelle nationale, c’est déjà trop risqué de savoir ce que le peuple pense – Peter Sloterdijk
  • Les régimes populaires exigent de nous l’oubli, et par conséquent ils traitent les livres comme un luxe superflu ; les régimes totalitaires exigent que nous ne pensions pas, et par conséquent ils bannissent, menacent et censurent ; les uns et les autres, d’une manière générale, ont besoin que nous devenions stupides et que nous acceptions avec docilité notre dégradation, et par conséquent ils encouragent la consommation de bouillie. Dans de telles circonstances, les lecteurs ne peuvent être que subversifs – Alberto Manguel
  • A part pour les dictateurs et les imbéciles, l’ordre n’est pas une fin en soi – Michel Audiard

exemple de message à caractère politique

Florilège

PARCE QU’ELLES ME PLAISENT OU QU’ELLES M’INTRIGUENT…

  • Un bon souvenir, c’est comme une bonne bouteille : il ne faut pas le boire seul – Jean-Louis Fournier
  • On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait quand il s’en va – Jacques Prévert
  • Ici, aux pentes des collines,
    face au crépuscule et au canon du temps
    près des jardins aux ombres brisées,
    Nous faisons ce que font les prisonniers,
    ce que font les chômeurs :
    Nous cultivons l’espoir
    – Mahmoud Darwich
  • Il n’y a qu’une façon de voir les choses… jusqu’à ce que quelqu’un vous apprenne à les voir autrement – Pablo Picasso
  • Un coup de dés jamais n’abolira le hasard – Stéphane Mallarmé
  • Some are born to sweet delights
    Some are born to endless nights
    – William Blake
  • Moi Monsieur, je me déguise en homme pour n’être rien – Francis Picabia
  • J’parle pas aux cons, ça les instruit – Michel Audiard
  • L’imagination imite ; c’est l’esprit critique qui crée – Oscar Wilde
  • L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art – Robert Filliou
  • La liberté est un état d’esprit – Paul Valéry
  • Moi mon remord ce fut la victime raisonnable au regard d’enfant perdu, celle qui ressemble aux morts, qui sont morts pour être aimés – Paul Eluard
  • Il ne faut pas oublier que les gens ne veulent pas vivre. Ils veulent vivre davantage. La vie nue n’intéresse personne – Peter Sloterdijk
  • C’est pas la peine de se tuer, puisqu’on se tue toujours trop tard – Cioran
  • Le théâtre est le plus puissant moyen de l’éducation au rapprochement des hommes – Jules Michelet
  • Les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus – Marcel Proust

 Page 172 of 178  « First  ... « 170  171  172  173  174 » ...  Last »